L’opposition s’inquiète des finances de la ville !


La Verrière est-elle au bord de la faillite ?

Nous vous avions déjà alerté sur la situation dramatique des finances locales. Un organisme indépendant avait ainsi donné à la majorité la note de 0/20 pour sa gestion…

En effet, avec une situation d’autofinancement nul, la ville ne dispose plus de capacité d’endettement. Elle ne peut donc plus emprunter ni même investir, ce qui pourrait remettre en cause tous les grands projets de la ville (rénovation urbaine, travaux de voirie et dans les écoles…) !

La menace d’une mise sous tutelle de la Préfecture n’est malheureusement pas totalement à exclure…

Dos au mur, la majorité envisage alors d’augmenter les tarifs municipaux payés par les familles et d’augmenter une nouvelle fois les impôts locaux ! Il s’agirait de la 3ème hausse de la fiscalité consécutive ! Mais ou est donc passée la promesse de « stabilité fiscale » de la campagne électorale ?

La situation financière dramatique de la municipalité est semblable à l’orchestre du Titanic : la majorité continue de promettre monts et merveilles et s’auto-persuade que « tout va aller mieux » alors que le bateau verriérois risque de sombrer !

C’est pourquoi, nous avons une nouvelle fois demandé le rapport d’audit réalisé par un cabinet indépendant, payé par nos impôts, et auquel l’opposition n’a jamais eu accès. Pourquoi un tel manque de transparence ? Quelles informations nous sont cachées ?

L’opposition a aussi appelé à une plus grande maîtrise financière dans les contrats de la ville passés avec les fournisseurs, à moins externaliser des prestations qui peuvent être réalisées en interne et à arrêter un certains nombre de dépenses que l’opposition juge totalement absurdes !

Il en va de la bonne gestion de La Verrière, de sa santé financière et du pouvoir d’achat des habitants !