La 1ère décision d’Alain HAJJAJ : Augmenter nos impôts !


Avant les élections municipales, Alain HAJJAJ promettait de « limiter la pression fiscale ». Sa promesse n’aura finalement duré que…15 jours !

La 1ère décision de son mandat est…d’augmenter nos impôts ! Taxe d’habitation, taxe sur le foncier bâti, taxe sur le foncier non bâti : tous nos impôts locaux vont augmenter d’1,5%... La taxe sur les ordures ménagères va, elle aussi, être augmentée ! C’est la 2ème hausse en 2 ans ! Du jamais vu…

Décidément, l’équipe socialo-communiste préfère taxer les ménages, y compris les plus modestes, plutôt que de diminuer les dépenses de fonctionnement… C’est inacceptable à l’heure où le pouvoir d’achat baisse et que les familles ressentent un RAS-LE-BOL fiscal !

La 2ème décision d’Alain HAJJAJ est tout aussi surprenante. Il a choisi de rémunérer l’ensemble du Conseil municipal, y compris les Conseillers municipaux… C’est inédit pour une ville de moins de 100.000 habitants !

C’est une décision incompréhensible au moment où l’équipe socialo-communiste demande aux Verriérois de se serrer la ceinture ! Les Conseillers municipaux doivent exercer leur mandat de manière entièrement bénévole !

C’est pourquoi, les élus de l’opposition feront don des indemnités reçues à une œuvre caritative. Nous avons choisi d’être élus pour défendre les Verriérois, pas pour prendre un chèque à la fin du mois !

En matière de solidarité, il est temps d’être généreux…mais pas uniquement avec l’argent des autres !