Théorie du genre : la complicité idéologique d’Alain Hajjaj


Alain Hajjaj est monté au créneau pour rassurer des parents au sujet de la théorie du genre, qu’il qualifie de vulgaire rumeur lancée par "la droite" et "l’extrême droite" afin d’affoler les parents.

Pourquoi Alain Hajjaj était-il si fier de défendre la théorie du genre en 2012 avec son parti et si gêné d’en assumer aujourd’hui les fondements ?

En effet, le Front de Gauche est le plus en pointe dans le combat pour l’idéologie du "genre" et sa diffusion dans l’Éducation nationale.

Voici les positions défendues par le Front de Gauche d’Alain Hajjaj (citations) :

"Nous souhaitons développer dans les écoles une vaste politique de sensibilisation aux questions des sexualités et des identités de genre. Ceci permettra de déconstruire les schémas patriarcaux toujours en vigueur dans notre société".

"Pour le Front de Gauche, la loi ne doit plus être un outil au service d’un modèle familial culturellement ou historiquement rétrograde, réduite à une construction sociale hétéro-normée".

"Le « toilettage » de l’ensemble du code civil pour remplacer le mot « parentalité » et « parent » en lieu et place de « père et mère » permettra de reconnaître la filiation pour les parents de même sexe, mesure que le Front de Gauche soutient".

"Le Front de Gauche est favorable à l’ouverture de la PMA pour les couples lesbiens, ainsi que Martine Billard et Marie-George Buffet l’ont défendu à l’Assemblée Nationale par lors de l’examen de la loi de bioéthique en 2011".

"Chacune et chacun a le droit de vivre socialement le genre de son choix, à égalité. Le droit de vivre socialement son identité de genre, en étant rendu maître de soi et de son corps, est une liberté émancipatrice fondamentale de l’être humain."

La théorie du genre n’est pas une rumeur :

Cliquez ici pour découvrir les 11 documents qui prouvent que la théorie du genre n’est pas une rumeur !

Quelques autres documents :

La Lettre de Vincent Peillon aux Recteurs :
http://www.lefigaro.fr/assets/pdf/lettre-v-peillon.pdf


Théorie du genre : "M.Peillon se fout de la... par JaneBurgermeister

Dans un compte rendu de la Commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée Nationale, un amendement d’une députée socialiste qui a pour objet : « l’intégration dans la formation dispensée dans les écoles élémentaires d’une éducation à la déconstruction des stéréo types sexués. Il s’agit de substituer à des catégories telles que le « sexe » ou la « différence sexuelle », qui renvoient à la biologie, le concept de « genre », qui montre que les différences entre les hommes et les femmes ne sont pas fondées sur la nature, mais sont historiquement construites et socialement reproduites. »

D’ailleurs, Laura SLIMANI, Présidente du Mouvement des Jeunes Socialistes assume ce que ses camarades n’assument plus : la volonté de diffuser l’idéologie du genre dans nos écoles :


Laura Slimani (Jeunes socialistes) : "Oui, le... par cdmanon

Alors, pas de théorie du genre ?